Ateliers 2016

 

Retrouvez les propositions et les outils à mettre en œuvre émises lors des atelier :

Atelier 1 Comment motiver et créer des activités ?
Animateurs : Patrick Bonnin - Daniel Hureau – Karl Bès
Constat / DiagnosticRemèdesOutils
Manque de diversités d’activités sportives ou de loisirs Groupe 1

- Profiter des compétences et des passions des adhérents



_ - Sondage / consulter les adhérents

- Rechercher des partenaires pour des activités nouvelles et modernes
– Proposer des essais pour de nouvelles activités
– Mieux récompenser les participants

----

Groupe 2
– Lister les activités départementales, nationales sur le site de la FNASCE
– Mieux connaître l’adhérent afin d’adapter l’offre sportive
– Proposer des journées sportives en inter administrations et associations extérieures
– Repérer les adhérents licenciés pour créer de nouvelles sections

Groupe 1
– Ajouter une question sur le bulletin d’adhésion (modèle national)
* organiser des journées découvertes sportives avec le CLAS et l’ASMA
* créer des journées DASCE un retour d’expérience
– un doodle
– Faire intervenir un éducateur sportif lors des journées DASCE
– Passer des partenariats avec des fournisseurs sportifs pour avoir de nouvelles récompenses

----

Groupe 2
– Mettre en place une boîte à idées
– Alimenter le site de la FNASCE
– Demander sur le bulletin d’adhésion sur un sport pratiqué, lequel ?
– Mettre en place des journées découvertes
– Faire un sondage électronique à l’ensemble des adhérents
Manque de motivation des adhérents et/ou des responsables d’ASCE Groupe 1
– Trouver des moyens techniques et financiers pour crééer de nouvelles sections
– apporter une assistance au porteur de projet
H- Ne pas mobiliser l’ensemble du bureau pour une activité

----

Groupe 2
– plus de convivialité
– impliquer davantage les responsables d’ASCE et les responsabiliser
– Ne pas annuler une manifestation par manque de personnes
– Avoir une reconnaissance des directions pour les manifestations sportives
– Améliorer les récompenses
Groupe 1
– Obtenir plus de subvention de la FNASCE
– Se remettre en question
H- Faire des sous-groupes pour gérer les actions suivant les centres d’intérêts

----

Groupe 2
– Mette en place des moments de convivialité
– des directeurs par la FNASCE
– se constituer un vivier de volontaires afin de créer un noyau dur proche des adhérents
– renouveler les bureaux des ASCE
– offrir des séjours d’UA à la place des coupes

Synthèse de l’atelier 2 en format pdf (format pdf - 46.2 ko - 19/11/2016)

Atelier 2Comment mieux communiquer ?
Animateurs : Christian Nivelon - Bruno Delaplane - Marielle Toustou
Constat / DiagnosticRemèdesOutils
Absence de communication sur nos actions sportives Groupe 1
– Messagerie : optimiser la communication électronique
– Communication périodique :
à joindre au bulletin de salaire
à mettre en place au format adéquat avec un référent identifié
– Affichage des activités plus prévisionnel

----

Groupe 2
– Montrer la démocratisation possible (accessibilité, faisabilité des actions sportives),
– affichage prévisionnel ou ponctuel à améliorer
– organiser des journées ou séances d’initiation au sport
– améliorer la communication vers les activités nationales
Groupe 1
– Lettre d’information électronique avec un format plus attractif et un format adapté
– optimiser la communication par courriel
– mettre en place une permanence physique régulière
– mettre en place une permanence info pendant la pause méridienne
– Formation Gyseh et lettre électronique pour les ASCE

----

Groupe 2
– film / photos
– challenge national vers rencontres nationales
– emplacements dédiés
– journées portes ouvertes dans toutes les ASCE la même semaine
– formation communication
Difficultés d’informer efficacement nos adhérents Groupe 1
– Mieux diffuser les courriels aux adhérents
– SMS pour rappeler les activités
– Être reconnu ou se faire reconnaître dans la communauté de travail
– Communiquer en direct (en live) : 1 heure par moins par l’ASCE

----

Groupe 2
– communiquer aux agents adhérents et non adhérents
– abonnement au site ASCE et / ou FNASCE (raccourci)
– communication plus globale à l’AG
– multiplier les supports d’info adapter au plublic (courrier pour les retraités)
– rationaliser les mails
– référent identifié
Groupe 1
– lettre d’information électronique
– Applicatif d’envoi SMS groupé
– Favoriser les nouveaux arrivants (gratuité la nouvelle année) + JNA (Jeunes nouveaux adhérents)
– Créer un qui fait quoi (livret d’accueil, site, ...)
– Conventionner

----

Groupe 2
– Conventionnement des moyens d’information, de communication
– nouvelle technologie (Facebook)
– référent identifié

Synthèse de l’atelier 3 en format pdf (format pdf - 46 ko - 19/11/2016)

Atelier 3 Comment adapter l’offre selon la population ?
Animateurs : Jean- Luc Georgel – Eric Raynaud - Linda Tripard
Constat / diagnosticRemèdesOutils
Inadaptation de l’offre à la population G1
– Organiser des sondages des adhérents (nature activités, lieu, horaire)
– Analyser les besoins, les demandes
– Proposer des activités peu onéreuses / gratuites et adapter le tarif à la population (enfants, actifs, retraités)
– Afficher le prix réel par rapport au prix ASCE
– proposer plusieurs niveaux de difficultés selon le niveau
– prévoir accueil / activités (pour les enfants en parallèle pour les parents, accompagnants)
– Évaluation des activités pour tirer enseignements et améliorer
– ne pas oublier la convivialité dans les manifestations (apéro, goûter, café)
G2
– Organiser des sondages des non adhérents (nature activités, lieu, horaire)
G1
– Modifier / adapter le bulletin d’adhésion (préférences, activités existantes, proposition de nouvelles activités  FNASCE
– sondage / boîte à idée lors de l’AG
– Doodle
– prendre contact avec des autres organismes pour mutualiser
– mutualisation des activités au niveau régional avec les départements limitrophes
– sponsoring pour baisser les coûts, autre financement, partenariat
– Répartir les financements pour inciter
– questionnaire d’évaluation après la manifestation
G2
– Synthèse des activités organisées par département
Vieillissement de notre population G1
– ouvrir l’offre aux petits-enfants
– faire un diagnostic des catégories d’enfants (hommes, femmes, retraités)
G1
– Angela
– modification des statuts pour accueillir les petits-enfants
– pérenniser, animer, créer des sections de retraités (liste de diffusion)
– créer des sections correspondant à l’âge des adhérents

Synthèse de l’atelier 4 en format pdf (format pdf - 43 ko - 19/11/2016)

Atelier 4Comment mutualiser nos actions et les ouvrir ?
Animateurs : Dominique Cosson – Martial Véron - Christelle Vacelet
Constat / DiagnosticRemèdesOutils
Diminution des effectifs, donc des adhérents G1
– Élargir aux enfants de plus de 25 ans, aux extérieurs
– conserver le lien avec les retraités
– ouverture aux autres administrations, collectivités, entreprises locales
– renouveler les activités proposées (nouvelles propositions)
– revoir et adapter les offres pour obtenir les mêmes droits
– communication, campagne d’information notamment aux nouveaux arrivants
– obligation d’adhésion (comme un CE)
– convention entre partenaires (mutualiser)
G2
– fusionner
– partenariats
– mutualiser les activités
– activités régionales
– diminution du coût de l’adhésion : gratuité pour la première
– activité plus ciblée, personnalisée
G1
– Revoir les statuts
– moyens de communication : plaquette, clé USB, affiche
– forum association inter ministériel au niveau départemental, régional, voire national
– envoi du bulletin d’adhésion systématiquement aux enfants de plus de 25 ans
– fichier retraité à jour (adresse, téléphone)
– sondage pour connaître les activités souhaitées (nouveautés)
G2
– courrier aux autres associations de l’état pour présenter l’ASCE et proposer de la rejoindre
– journée de rencontres avec d’autres associations
– convention partenariats
– revoir statuts
– création carte d’adhésion commune
– constituer un bureau commun aux associations d’autres administrations
– développer un outil de communication pour se faire connaître auprès des autres administrations (état, territoire)
– former des commerciaux
– récupérer les listings (courriels) des autres administrations et collectivités pour les connaître, notamment activités, nombre d’adhérents, structures mise à dispositions
Réorganisation des administrations G1
- utiliser le savoir faire des autres
- plus de moyens financiers de l’administration
- une convention nationale pour les services de l’état