ASCEE 06
 

La randonnée du 13 septembre à la cascade de Vescagne au col de Vence

 

(Publié le 16 septembre 2020)

 
 

La randonnée du 13 septembre à la cascade de Vescagne au col de Vence

publié le 16 septembre 2020 (modifié le 24 septembre 2020)

Malgré la chaleur et les annonces gouvernementales sur la pandémie, 10 petits hérissons ont répondu présents à la sortie du 13 septembre 2020.

Nombre idéal (ouf nous avons eu trois désistements) car les rassemblements ont été limités par le préfet à 10 personnes faute de quoi il fallait envoyer une attestation au préalable à la préfecture.

Répartition idéale également sur les deux parcours proposés :

5 personnes sur le petit parcours à savoir départ de la balise 143 au lieu-dit la garussière situé sur le col de Vence, pour attaquer à 10 h une randonnée très ombragée en aller-retour vers la cascade de Vescagne pour une distance de 6 kms et 300 m de dénivelé.

5 personnes également pour l’autre parcours mais départ à 9 h, en boucle, au départ de la balise 135 située sur le parking le plan des noves en direction également de la cascade de Vescagne où nous avons retrouvé l’autre groupe et ainsi pu déjeuner ensemble pour une distance de 13 kms et 500 m de dénivelé.

Dans l’ensemble le parcours s’est déroulé à l’ombre et fort heureusement car la chaleur était écrasante. La proximité de la Cagne a même dispensé une fraîcheur très appréciée de tous. L’ouverture de la chasse, ce même week-end, nous a fait croiser des chasseurs qui se sont montrés bienveillants à notre égard, ce qui n’est pas toujours le cas.

Le repas, pris au pied de la cascade, fut un moment très agréable car la proximité de cette dernière dispensait une fraîcheur inespérée et a ainsi contribué au bon moral pour attaquer la remontée vers le col car une fois n’est pas coutume nous avions de la montée après le repas.

Ce parcours, jadis emprunté plusieurs fois par certains d’entre nous et très méconnu des autochtones, nous a surpris. En effet, il y avait énormément de personnes sur le sentier et au pied de la cascade. Randonneurs, joggers, familles, etc….. un va et vient incessant mais tout cela dans la bonne humeur.

Nous n’allons pas clore ce chapitre sans un peu d’histoire. Peu avant la rivière, nous ne pouvions pas manquer les quelques vestiges de l’ancienne mine de vescagne. exploitée jusqu’en1953. La lignite extraite était remontée jusqu’à la route de Coursegoules par un téléphérique dont il ne reste plus de trace.

Comme à l’accoutumée, et autour d’une table bien garnie, nous avons terminé cette belle balade par des rafraîchissements offerts par la section.

Bravo à tous les participants et une mention spéciale à Jean-Claude et Mireille.

Aurore

Les photos de Muriel