ASCEE 06
 

La randonnée du 23 janvier au plateau de Cavillore

 

(Publié le 24 janvier 2022)

 
 

La randonnée du 23 janvier au plateau de Cavillore

publié le 28 janvier 2022 (modifié le 1er février 2022)

Dimanche 23 janvier : Le jour se lève sur une journée magnifique qui tiendra ses promesses jusqu’à la fin. Nous sommes 12 au rendez-vous, prêts à gravir le plateau de Cavillore.
Nous partons de la balise 17 qui se trouve sur un parking à gauche de la route juste après l’usine Mane, en direction du village de Gourdon. Nous avons le plaisir d’accueillir Danièle, une nouvelle recrue, bienvenue à elle. Nous espérons qu’elle se plaira parmi nous.
La piste que nous empruntons est agréable et permet une bonne mise en jambes. Nous passons devant la chapelle Saint-Vincent datant des XIème et XIIème siècles. Nous entamons la montée vers le plateau par un beau sentier empierré dont les lacets nous aident à gravir la pente. Nous avons une vue plongeante sur Gourdon, magnifique village perché sur un piton rocheux, qui fait partie des plus beaux villages de France.
Nous parvenons au plateau qui est très dégagé et nous offre un panorama exceptionnel sur la vallée du Loup, la côte méditerranéenne, les Alpes et l’arrière pays. Nous cheminons ensuite quasiment à plat jusqu’à rejoindre la balise 163. La végétation, essentiellement constituée de garigues, y est clairsemée excepté au centre du plateau où poussent des chênes verts et des conifères. Nous rencontrons des genévriers dont les baies nous semblent mûres. Nous en ramassons quelques-unes pour Renée, notre secrétaire, car nous savons qu’elle les apprécie.
Une montée un peu rude pour certains nous conduit en direction de la Colle de Rougiès. Arrivés un peu plus haut que les Termes, nous posons nos sacs face à la vue époustouflante pour un somptueux pique-nique.
Qui mieux que nous ? La redescente est aisée jusqu’à la borne 11 où nous bifurquons vers le col de Cavillore et nous retrouvons plus bas le sentier pris le matin pour monter sur le plateau.
Pour clôturer cette belle journée, Sébastienne nous propose gentiment de prendre un rafraîchissement sur la terrasse de sa maison à Roquefort les Pins. Nous admirons sa belle piscine toute neuve et surtout ses murets en pierres sèches qu’elle monte elle-même ! Bravo. Il est à présent temps de rentrer, à bientôt les amis pour une prochaine rando.

Sylvie

LA photo de Josette
Les photos de Danielle
Les photos de Gilbert