ASCEE 06
 

La randonnée du 24 février à Seborga (Italie)

 

(Publié le 28 février 2019)

 
 

La randonnée du 24 février à Seborga (Italie)

publié le 28 février 2019


Dimanche 24 février  : Un temps printanier règne sur la région depuis plusieurs jours. Il va en être de même pour aujourd’hui. Nous sommes 11 au rendez-vous et nous partons en direction de la Riviera dei Fiori pour une randonnée qui nous mènera de Sasso Bordighera à Séborga.

Sasso Bordighera est un ravissant petit village au magnifique sol pavé d’une propreté irréprochable. Il se trouve sur les hauteurs de Bordighera, à environ 20 kilomètres de la frontière française. Daniel nous entraîne au gré des ruelles de Sasso jusqu’à une place d’où nous découvrons un panorama somptueux. Les collines alentours sont couvertes de mimosas en fleurs et de genêt blanc au parfum enivrant. C’est magnifique.
Mais il est temps de se mettre en route, au son des cloches qui appellent à la messe. Le sentier grimpe assez fort mais, au fur et à mesure que nous nous élevons, notre attention est happée par le paysage et la vue qui plonge jusqu’à la mer de Ligurie. Nous arrivons bientôt sur une piste au cheminement agréable que nous allons suivre un long moment avec une superbe vue sur Ospedaletti. Les arrêts sont nombreux pour en profiter et prendre des photos.
Sur le coup de midi, nous atteignons la Principauté de Séborga. Un peu d’histoire : en 954, le comte de Vintimille cède le fief de Séborga aux abbés de Lérins qui en font une principauté ecclésiastique qui va durer pendant 800 ans. Dans les années 1950, des habitants de la commune revendiquent la réactivation de l’indépendance par rapport à la République italienne, en vertu de son ancien statut de principauté. En 1963, le "Prince Giorgio 1er", plébiscité par les habitants et aux fonctions purement symboliques, constitue une association type Loi 1901. Il est assisté de 9 "ministres" dépourvus de pouvoir légal. La "principauté" n’est pas reconnue par l’Italie qui détient la juridiction effective sur le territoire. Depuis, plusieurs "Princes" ont été "élus". Le folklore créé par cette principauté et entretenu par ses habitants attire les touristes. Nous faisons le tour de ce village pittoresque qui offre un point de vue d’exception sur la méditerranée et nous posons nos sacs sur la grande place à l’entrée de la principauté.
Une grande table et des bancs nous accueillent pour un pique-nique "princier", surtout l’apéritif au Prosecco offert par Gilbert et le vin de muscat offert par Dan. Dans une ambiance chaude et ensoleillée, certains s’installent confortablement pour faire la sieste, d’autres s’en vont prendre le café expresso. Qu’il est dur ensuite de reprendre la route….. pourtant, il le faut bien. Et c’est très agréablement que nous faisons le chemin de retour avec toutefois une petite variante. A l’arrivée, tout le monde est heureux de cette belle randonnée de 16 kilomètres et 650 mètres de dénivelée.

Sylvie

Les photos de Gilbert