ASCEE 06
 

La randonnée gastronomique du 5 juillet à Gourdon

 

(Publié le 7 juillet 2020)

 
 

La randonnée gastronomique du 5 juillet à Gourdon

publié le 7 juillet 2020 (modifié le 8 juillet 2020)


En 2019 il n’y a pas eu de randonnée gastronomique du fait de l’absence de notre président pour raisons de santé familiale.
En 2020, la covid a failli mettre son grain de sel sur cette manifestation pourtant prisé par les adhérents.
Les mesures restrictives qui limitaient les regroupements à 10 personnes ont été levées fin juin ce qui a conduit le bureau à redémarrer officiellement les randonnées et commencer par cette journée festive.
Après 4 mois d’inactivité, la petite randonnée ( 6 km, 300 m de dénivelé) du circuit de cavillore a permis aux 9 courageux, à l’instar des parapentistes friand de son plateau, d’admirer le magnifique panorama, 1000 mètres en contrebas, sur la côte.
Le brouillard, très fréquent sur Gourdon, n’a pas joué les troubles fête et c’est sous un soleil radieux que la journée s’est déroulée, et cerise sur le gâteau, une légère brise a facilité la progression sur le beau sentier en balcon menant au plateau.
La flore semble s’être confinée également car elle est encore très présente pour un mois de juillet. Jaune, blanc, mauve, bleu, de partout le sol est jonché d’une grande variété de fleurs et en particulier de bouquets de lavande.
En levant la tête, nous pouvions admirer une myriade de parapentes, confirmant ainsi l’engouement des parapentistes. Il y en avait partout et de toutes les couleurs.
Le parcours, annoncé pour 3h, a été bouclé en 2h30 malgré le petit rythme et les arrêts multiples notamment pour admirer le paysage et en contrebas la chapelle Saint-Vincent, très bien conservée.
Une petite halte au parking du village où l’on a pu se rafraîchir et satisfaire des besoins naturels et nous voilà arrivés au grand pré où nous avons rejoint les collègues qui se sont dévoués en venant tôt, afin de réserver une place à l’ombre, tant convoitée en cette saison.

Nous étions 22 et c’est une bonne moyenne en cette période propice aux vacances. Le temps de dresser les tables qui allaient servir au buffet nous voilà prêts à attaquer les hostilités avec en préambule une annonce de Roland , sur sa nouvelle paternité. Il n’est jamais trop tard ! Septuagénaire non ce n’est pas un miracle mais une adoption.
En 2019, Elsa la nièce de Claude, bien connue d’un grand nombre d’entre nous, s’est mariée et Roland avait promis le champagne. Faute de randonnée gastronomique cette année-là, eh bien le champagne à a coulé à flots en 2020. Petit clin d’œil aux mariés par un petit présent symbolique offert par la section.
Les agapes qui ont suivi furent une merveille pour les yeux et un ravissement pour les papilles.
Tout le monde s’est surpassé.
Mention spéciale pour la terrine de lapin de Roland et pour ses deux tartes tatin.
Sans les citer tous la tourte de saumon, les gaufres de légumes, le taboulé de chou-fleur, et tellement d’autres plats nous ont comblé.
Bravo à toutes et à tous.
Parties de cartes (tarot , belote) chaises rondes (discussions fraternelles) et l’après-midi a pris fin au grand dam de certains qui se sentaient bien dans la fraîcheur dispensé par les arbres.

Retour au bercail, en vélo pour Daniel qui nous a fait le plaisir de nous retrouver alors que Sylvie était restée à la maison en raison de problèmes d’oreille interne, en voiture pour les autres. Une pensée pour Christiane qui n’a pas pu venir du fait une infiltration à la cheville, sans oublier Renée à qui le médecin à a conseillé de ne pas trop sortir à cause du covid.

Aurore
Les photos d’Aurore
Les photos de Gilbert
Les photos de Roland
Les photos de Muriel