ASCEE 06
 

Le week-end randonnée du 30 mai au 2 juin dans les Bouches du Rhône

 

(Publié le 4 juin 2019)

 
 

Le week-end randonnée du 30 mai au 2 juin dans les bouches du Rhône

publié le 7 juin 2019 (modifié le 13 juin 2019)

Cette année, pour le séjour rando du printemps, nous avons choisi de découvrir le Pays d’Aix en Provence paradis de Giono et de Pagnol, et en particulier, le grand site de la montagne Sainte Victoire. Nous sommes 17 inscrits.

Jeudi 30 mai  : nous arrivons vers 16 heures au camping municipal le Cézanne à Puyloubier. Perché sur un éperon rocheux, à 400 m d’altitude, le village se tient paisiblement au pied du versant sud de la Sainte Victoire. Nous nous installons dans nos mobil-homes respectifs avant de nous retrouver pour un apéro géant.

Vendredi 31 mai  : nous démarrons du parking du barrage de Bimont. C’est un barrage hydraulique construit en 1952 pour retenir les eaux captées du Verdon et alimenter, entre autres, Marseille et Aix en Provence. Exploité par la Société du Canal de Provence, il mesure 180 mètres de long et 87 mètres de haut.
Nous formons deux groupes de niveaux différents.
Les plus courageux effectuent une boucle dans la réserve naturelle de la Sainte Victoire avec vue imprenable sur la montagne qui montre sur ce versant sa beauté tout en douceur. La balade traverse une belle garrigue et des forêts de pins, longe l’ancienne carrière de marbre de Roques-Hautes. Elle a été exploitée jusqu’à la deuxième guerre mondiale. Le marbre extrait est appelé "marbre du Tholonet".
Les deux groupes se rejoignent au prieuré, sous le barrage Zola, pour le déjeuner. Le barrage Zola, du nom de son architecte François Zola, père d’Emile Zola, est le tout premier barrage voûte de l’ère industrielle. Construit en 1854, il sera exploité jusqu’en 1877 pour alimenter Aix en Provence.
Retour tous ensemble jusqu’aux voitures. Il a fait très chaud aujourd’hui pour la première fois de la saison, et nos organismes en ont été quelque peu éprouvés.
Le parcours le plus long : 13 km pour 420 m de dénivelée.
Le soir, nouveau repas commun autour des mobil—homes avant une nuit réparatrice.

Samedi 1er juin : voilà la rando que tout le monde attend, l’ascension de la montagne de la Sainte Victoire, symbole de la Provence, muse de Cézanne. C’est un massif calcaire qui culmine à 1011 m (Pic des Mouches) et qui s’étend d’Aix en Provence à Pourrières, comme un trait d’union entre le Var et les Bouches du Rhône.
Aujourd’hui c’est une rando à la carte, où chacun pourra faire le parcours adapté à ses possibilités. Dès le départ, le sentier offre une vue extraordinaire sur les parois verticales de la face sud de la montagne. Certains s’arrêtent au refuge Cézanne, construit dans les années 1980. D’autres continuent jusqu’au Pas de l’Escalette. Trois d’entre nous parviennent au Prieuré construit au XVIe siècle qui offre une vue magnifique sur la plaine. Les deux meilleurs marcheurs dépassent la Croix de Provence perchée sur la pointe occidentale du massif d’où le panorama embrasse les horizons de Provence et les plaines vallonnées du Pays d’Aix, pour atteindre le pic du Signal après 16 km et 850 m.
En tout état de cause, tout le monde se rassemble au refuge Cézanne pour le déjeuner et la sieste ombragée avant d’affronter à nouveau la grosse chaleur pour le retour aux voitures.
Pour le dernier dîner en commun : soirée pizzas commandées au snack du camping.

Dimanche 2 juin : départ du parking du Puits d’Auzon, entre Vauvenargues et Rians, à proximité du col des Portes.
Les deux meilleurs marcheurs se désolidarisent du groupe pour entreprendre une rando qui doit les mener sur les crêtes de la Sainte Victoire jusqu’au Bau des Vespres, en passant par le Pic des Mouches pour 14 km et 800 m de dénivelée.
Les autres partent dans la direction opposée pour atteindre tout d’abord la Citadelle, bastion rocheux qui offre une belle vue sur le versant nord de la Sainte Victoire et la vallée de Vauvenargues. Le beau chemin serpente au milieu de la garrigue et un tapis de fleurs. C’est un véritable jardin que nous offre Dame Nature. Nous parvenons ensuite au lieu dit la Sinne où nous découvrons un petit observatoire qui appartient à l’association des Astronomes Amateurs Aixois. La pause déjeuner se passe sur le site de la ferme Lambruisse, acquis en 1993 par le Conseil départemental qui devrait le réhabiliter pour l’ouvrir au public. Instant magique à l’ombre des mûriers. Tranquille retour aux voitures par la piste.

Et voilà déjà venu le temps des adieux.... que les bons moments passent vite... Après quelques boissons rafraîchissantes, chacun repart vers ses pénates, dans l’attente de nous retrouver prochainement. À bientôt les amis !
Sylvie

Message de Renée :
Encore un grand merci pour l’organisation de ce beau week-end.
Merveilleux week-end de l’ascension à Puyloubier village voisin du pays de Paul Cézanne dans un camping paisible et chaleureux, proche des chemins de randonnées, au pied du massif minéral de la sainte victoire que certains du groupe ont gravit jusqu’au sommet et en partie pour d’autres, mais avec un pareil bonheur, sous un soleil éclatant dans un air qui embaumait le genet et le chèvrefeuille et le tout dans une ambiance conviviale et de grande amitié.
Bonne soirée, bisous

Message de Claude :
Ce fut un week-end très réussi car nous avons eu la chance de conjuguer une balade culturelle avec la découverte du barrage ZOLA puis le lendemain une balade très technique ou physique où il fallait grimper voire à la limite escalader par moments cette montagne mythique, superbe, impressionnante de majesté vue du sentier qui la longe. Enfin l’escapade s’est achevée par une balade plus bucolique à la « Ferme » à travers champs dans un mixe de parfums de genets, ciste, thym etc.. sous un soleil de PLOMB avec un ciel magnifique : bleu gitane. L’hébergement en chalets à Puyloubier était sympa où nous pouvions nous réunir chaque soir pour le repas ou pour le briefing du programme du lendemain . Comme à l’accoutumée les organisateurs s’étaient démenés pour nous organiser cette sortie « que du bonheur » ! Nous ne les remercierons jamais assez pour tout ce dévouement déployé afin de satisfaire les désirs de chacun(e).

Message de Florence :
Bonjour !!!
J’ ai passé un agréable week-end, dans un bel endroit ainsi que dans un
très beau camping.
Nos soirées étaient géniales, comme d’habitude.
je vous remercie d avoir organisé ce super moment , alors surtout de
changez rien.
A refaire....
je vous embrasse.
amicalement

Les photos de Gilbert
Les photos de Jean-Christophe