Les conditions de reprise des activités physiques et sportives à partir du 11 mai

publié le 12 mai 2020

Quelles activités physiques et sportives pratiquer à partir du 11 mai ? Et comment ?
Conseils et bonnes pratiques à adopter...

Les mesures de déconfinement vont élargir l’horizon des privilégiés de la course à pied et du vélo, mais pour les sports collectifs ou de contact il faudra encore être patient.

Il est en effet possible, depuis ce lundi 11 mai de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre, et en respectant les règles de distanciation physique dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

"Le sport est un enjeu de santé publique" a précisé la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Dans cette période particulière, la pratique doit reprendre de manière progressive pour limiter les risques de contamination.

Le ministère des Sports a publié un guide d’accompagnement de reprise des activités sportives (format pdf - 1.3 Mo - 12/05/2020) pour détailler les conditions de pratique à compter de lundi 11 mai, premier jour du déconfinement progressif.

Seules les activités sportives individuelles pratiquées en extérieur sont autorisées.

Ainsi les sports de contact et collectifs devront attendre. Il n’est donc pas possible de pratiquer du sport dans des lieux couverts, des sports collectifs, ou des sports de contact.
Ces pratiques seront envisagées dans un deuxième temps, en fonction de l’évolution de la pandémie".

Les règles de distanciation physique à respecter

Il convient de prévoir entre deux personnes un espace sans contact au-delà de 1 m :
- 10 m pour la pratique du vélo et de la course à pied,
- 5 m pour la marche rapide (côte à côte ou devant/derrière),
- 1,5 m en latéral entre deux personnes,
- pour les autres activités, prévoir un espace de 4 m² pour chaque participant.

Les mesures barrières doivent être maintenues

- Lavage fréquent des mains avec du savon ou du gel hydro-alcoolique.
- Les collations et l’hydratation doivent être gérées individuellement.
- L’échange ou le partage d’effets personnels doit être proscrit.
- L’utilisation de matériels personnels est privilégiée, à défaut, le matériel commun est nettoyé et désinfecté avant et après chaque utilisation.
- Le port du masque rend difficile la pratique d’un grand nombre de disciplines sportives. Il se justifie cependant dans certaines situations où les mesures de distanciation ne pourraient pas être strictement respectées.

Après deux mois de confinement et même si vous avez été sportif à la maison ou à l’extérieur, il est nécessaire d’être prudent pour éviter les blessures. N’hésitez donc pas à demander l’avis d’un médecin ou professionnel du sport pour reprendre sûrement et en cas de doute sur votre état de santé.

Si vous avez eu une affection virale ou respiratoire, la commission permanente des sports vous propose de consulter cet article.

Pour en savoir plus sur la reprise de l’activité sportive, vous pouvez consulter le site du ministère des sports avec ce lien.