Randonnée - Raquettes à Casterino

publié le 23 mars 2009 (modifié le 13 août 2014)

Publié le 23 mars 2009

Le petit mot de Véro

Voici un petit résumé qui retrace notre aventure :

Une fois encore notre week-end rando-raquette s’est déroulé avec simplicité, convivialité, fraternité et efficacité.
Deux jours de soleil, de ciel bleu, de neige vierge immaculée, un cirque de montagnes toutes aussi belles les unes que les autres dominées par le Mont Bégo, resplendissant avec son sommet pyramidal coiffé de blanc.

Le 1er jour à l’est de Castérino la montée s’est terminée sur le petit Chagiol, tourmenté par des vents tourbillonnants d’où nous avons pu apercevoir la chaîne du Mont Blanc au nord. Notre guide local "Luigi" nous a fait redescendre par la piste pratiquable l’été en voiture et nous avons pu constater les dégâts causés par la force de la nature qui a sévi tout l’hiver : plusieurs avalanches ont dévalé les différents couloirs abruptes, des arbres arrachés, des amas de neige et de blocs rocheux, des corps de chamois éparpillés un peu partout sur le site (pris dans les avalanches ou morts de faim à cause de la maladie des yeux).

Le 2ème jour le circuit du lac des grenouilles dans la forêt de fontanalbe à l’ouest de Castérino. Un silence presque religieux, la sérénité de ces étendues étincelantes de blancheur sous le ciel bleu.
Le printemps est là dans ces forêts qui attendent le dégel et nous en avons goûté la renaissance en nos coeurs tous rassemblés dans la contemplation de ces paysages de lumière et de force, qui font de chacun d’entre nous, à chaque sortie du groupe, des Etres bênis pour les avoir parcourus.

LES PHOTOS DE VERO....LES PHOTOS D’AURORE....LES PHOTOS DE PASCALE