> Sandro Pecout à Saint-Laurent-sur-Gorre

publié le 5 mai 2009

LA LOUVE accueille Sandro PECOUT dans "Le Tournant de l’impasse".

LA LOUVE accueille Sandro PECOUT dans
Le Tournant de l’impasse
tél : 05 55 37 15 46 / 06 13 09 88 74

Samedi 9 mai 2009 à 20 h 30
salle multiservices de Saint Laurent les Eglises
tarif : 7€, adhérent 5€, enfant 3€

Saro est un garçon du temps, il a oublié son âge.
Il danse ses souvenirs restés dans cette impasse du quartier Montplaisir à Limoges, où son enfance erre, où ses jeux se poursuivent.
« Enfanthôme » clownesque, il raconte et recompte.
Il parle de sa vie pour renaître un instant où tous ses traumatismes se transforment en sourires, car il redevient son enfance.
Plus détaché, plus léger, plus dansant, Bien plus vivant encore.
Sandro Pécout

Saro aurait pu vivre son enfance en tout lieu, quartier d’une ville, d’un village, d’un hameau de campagne. Chacun peut se retrouver dans cette enfance de Saro. C’est l’environnement de Saro qui fait son enfance, c’est le regard que Saro porte sur son entourage, qui le rend nostalgiquement tendre et attendrissant. On y admire tant le plaisir du geste et de son élégance, que celui du mot que l’on n’attend pas mais qui tombe à pic et nous fait rire de nous-mêmes et de certains portraits qui nous lient à notre enfance.
La Louve

« L’agencement des souvenirs donne lieu à un monologue tragi-comique où le protagoniste, joué par l’auteur lui-même, se multiplie en une quinzaine de personnages caricaturés parfois, pittoresques souvent : un prof, un pote, une tante, sa mère, un habitant du quartier... sans oublier Saro, fil rouge de l’intrigue.
« Le Tournant de l’impasse » est une pièce empreinte de vivacité, d’humour, de tristesse et de nostalgie. Un hymne à l’insouciance de l’enfant ».
Eva Sala - L’Echo de la Haute Vienne

Texte, conception, mise en scène, jeu : Sandro PECOUT
Lumières et son : Fernando LOPES-FADIGAS
Dessin : Olivière-Evidence PECOUT-FAUCHER


Télécharger :

  • Saro (format pdf - 115.3 ko - 05/05/2009)